Communiqué de presse

Wings for Life World Run avec Renault

9 mai 2017 | ID: 20903
«Nous courons pour tous ceux qui ne peuvent pas courir». Telle est la devise sous laquelle, le week-end dernier à Olten, 4’417 personnes se sont inscrites pour une course disputée simultanément dans 23 pays du monde entier avec 155ʼ288 participants au départ. En tant que partenaire national du World Run d’Olten, Renault s’est engagé aux côtés de la fondation Wings for Life, qui collecte des fonds pour la recherche d’un traitement sur les lésions de la moelle épinière. Notamment le Duo «Edelmais» avec les comédien René Rindlisbacher et Sven Furrer, qui, au volant de l’un des deux Renault Kadjar jouant le rôle de «catcher car», éliminait l’un après l’autre les concurrents qu’il rattrapait.
La formule est aussi unique que séduisante. Le World Run, mis sur pied par la fondation Wings for Life, est une course destinée à récolter des fonds pour la recherche d’un traitement sur les lésions de la moelle épinière. Le gagnant ou la gagnante de cette épreuve disputée simultanément dans le monde entier est celui ou celle qui réussit à parcourir la distance la plus longue. Les participants sont stoppés dans leur élan par le «catcher car», une voiture qui part derrière le peloton et rattrape peu à peu les concurrents. En Suisse, il s’agissait de deux Renault Kadjar, dont l’un était piloté par René Rindlisbacher, avec comme coéquipier Sven Furrer. Les deux comédiens suisses sont – entre autres – connus sous le nom de Duo «Edelmais».

Dimanche 7 mai 2017, à 13 heures précises, sportifs de haut niveau et athlètes amateurs prenaient le départ exactement au même moment dans le monde entier. Le «catcher car» partait quant à lui une demi-heure plus tard. D’abord à 15 km/h, puis après chaque heure à 16, 17, 20 km/h et ainsi de suite. A partir de 18h30, le Kadjar piloté par René Rindlisbacher roulait à 35 km/h.

Le vainqueur mondial de l’édition 2017 du Wings for Life World Run se nomme Aron Anderson. C’est à Dubaï que le Suédois a établi un nouveau record du monde – le tout premier réalisé par le conducteur d’une chaise roulante: Le «catcher car» a rattrapé Anderson après cinq heures et demie et 92,14 kilomètres.

En Suisse, le «catcher car» a rattrapé Diana Müller, la gagnante de la catégorie des dames, au kilomètre 46,81. Quant à Sylvère Pruvost, le vainqueur chez les hommes, c’est après une échappée de 68,11 km qu’il a été mis hors course par le Renault Kadjar, remportant ainsi l’épreuve disputée en Suisse.

Wings for Life World Run n’a évidemment par pour but principal de décorer des vainqueurs de course à pied, mais de faire participer aussi de nombreuses personnes, notamment des célébrités qui confèrent à l’épreuve un attrait supplémentaire. Parmi elles se trouvait Francine Jordi: «Rien n’est plus beau que de pouvoir contribuer ensemble à la concrétisation d’un grand rêve et d’offrir de l’espoir.»

En tant que partenaire national de l’événement, Renault Suisse SA présentait ses modèles les plus récents. Le comité d’organisation utilisait Renault Kadjar en tant que Catcher Car et Speaker Car ainsi que Renault Captur comme Leader Car et Renault Espace comme Media Car. Le transport des couvertures de survie était assuré par Renault Scenic et Grand Scenic. Les utilitaires légers Renault Kangoo, Trafic et Master ont servi de véhicules de transport pour le matériel comme pour le transfert de retour des participants. Enfin, le team Renault Kadjar, composé de 22 coureurs et coureuses, a parcouru en tout plus de 340 kilomètres, ce que Renault Suisse SA honore avec un don supplémentaire pour chaque kilomètre parcouru.

* * *

Site Internet officiel www.wingsforlifeworldrun.com
Médiathèque www.wingsforlifeworldrunnewsroom.com
Ce communiqué de presse est situé dans plus d'une catégorie:
> Renault Suisse SA
> Renault Suisse SA/Evénement / Partenariat